Entrevue avec Guy Boulianne, Fondateur et Directeur général des éditions Dédicaces

Auteur: Florent Taillandier

Je vous avais parlé des éditions Dédicaces il y a quelques temps, car j’avais envie de donner un peu la parole à un éditeur qui me semblait avoir une démarche différente, et tournée vers les ebooks. Je vous avais aussi promis une interview. La voici… Guy Boulianne, le PDG et fondateur, a bien voulu répondre à mes questions, sans langue de bois. Prix des ebooks par rapport au papier, impression à la demande, comment être édité, l’importance de l’éditeur aujourd’hui, les nouveaux lecteurs et l’impact de l’iPad, les réseaux sociaux… vous saurez tout.

Bonjour, Guy. Vous êtes le Fondateur et le PDG des éditions dédicaces, une maison d’édition qui a la particularité de s’investir réellement dans l’internet, les réseaux sociaux, mais aussi dans les ebooks. D’où vient cette modernité dans votre approche ?

Guy Boulianne : Personnellement, j’ai toujours cru en la force de l’internet. La vitesse de l’information est aujourd’hui décuplée grâce aux nouvelles technologies. Les entreprises doivent s’adapter sans faute à ce nouveau mode de fonctionnement qu’est l’utilisation de l’internet et des nouvelles plateformes de diffusion, sans quoi elles risquent de disparaître prématurément.

Les éditions Dédicaces utilisent avec force les différents réseaux sociaux comme LePost,  YouTube,  Twitter, Facebook et  Frienfeed. Nous avons automatisé notre processus de diffusion, réduisant à son strict mimimum le travail à effectuer. Lorsque nous publions une actualité sur notre blogue officiel, un article sur LePost ou bien encore une vidéo, l’information est automatiquement reprise par Facebook,  Friendfeed et  Twitter (pour ne nommer que ces réseaux). De plus, grâce aux fils RSS, nos différentes actualités se retrouvent automatiquement chez Netvibes, CoZop, NeOOws et Paperblog. Nous rejoignons quotidiennement des milliers de gens sans aucun effort particulier.

Vous êtes une maison d’édition à taille humaine, et qui propose une vraie proximité avec les auteurs. Pensez-vous que l’avenir est à ce type de structure, à l’heure où l’image des grands éditeurs ne cesse de se dégrader ?

Guy Boulianne : Je crois que les gens en ont assez des grandes structures qui n’offrent pas un service vraiment personnalisé. Encore une fois, nous vivons à une époque où les gens ont besoin de rapprochement. Un auteur ne veut plus attendre 6 mois, voire un an ou plus pour savoir si son manuscrit sera publié ou non. Il souhaite obtenir une réponse assez rapide, tout en respectant le délai minimal imparti à l’éditeur pour prendre connaissance de l’ouvrage d’une façon adéquate et professionnelle.

Sans jouer le rôle d’un agent littéraire, la maison d’édition Dédicaces se fait un devoir de répondre rapidement aux différentes questions de ses auteurs.

 

 

 <<< Vous pouvez télécharger l’entrevue au format PDF >>>

6 réflexions au sujet de « Entrevue avec Guy Boulianne, Fondateur et Directeur général des éditions Dédicaces »

  1. Il est important de connaitre le PDG de notre maison d’édition, cela permet de le situer dans son travail. Les relations entre éditeur et auteur a son importance pour nous qui sommes loin et les divers interviews ou articles nous rapproche un peu plus. Nous aimerions tous un jour vous rencontrer pour faire de plus amples connaissances.

  2. Je suis une thérapeute de tradition orale, dans la PSII (psychanalyse structurale et intuitive)j’ai 57 ans. J’ai terminé un ouvrage fin 2009 traitant de la folie féminine transmise à l’enfant et sur la planète. Après 27 ans d’expérience, je sais que les femmes en souffrent. Je recherhe un éditeur qui serait intéressé et motivé de m’écouter pour lui faire part oralement de cette passion qui me permet de réabilité l’individu dans sa souffrance et dans ces actes les plus dangereux pour lui comme pour la société.J’anime des conférences sur différents sujets. J’interviens dans les hopitaux pour la gestion des conflits, le stress et la violence. Je suis une formatrice passionnée et convaincue de cette méthode PSII(psychanalyse structurale intuitive et informationnelle).

    En espérant que vous aurez la curiosité de me rencontrer, je vous souhaite ue bonne lecture.

  3. C’est toujours un grand plaisirs que de lire vos interview, Guy, car cela nous permet de saisir un peu le fond de votre pensée en matière d’édition, et vos perspectives. Vous êtes un avant-gardiste, et cela me réjouit beaucoup, de voir comment vous vous collez à l’actualité des nouveaux lecteurs qui arrivent sur le marché, et tous les efforts que vous faites en matière de partenariat. En tout cas, bravo à vous et bien des choses à toute votre équipe.

  4. Les maisons littéraires traditionnelles passeront la main au fonctionnement qu’est l’utilistion d’internet. Avoir accès à la culture, à domicile, c’est mieux, si l’on tient compte que tout résident d’une habitation, personnalise celle-ci. L’internaute, dès qu’il branche son ordinateur, a le monde en direct. Il participe autant que l’auteur d’un ouvrage scientifique ou autre, à sa réalisation par souci de s’informer. Il lui donne une vie réelle et spécifique.

  5. Auteur, éditeur, Monsieur Boulianne connait le sujet de l’édition. Son style est direct et clair, les auteurs des éditions Dédicaces ne peuvent que se féliciter d’avoir un tel président à la tête de la diffusion de leurs ouvrages.
    La tenacité au service de l’expérience, n’est-ce pas un gage de réussite ?
    Bien amicalement.
    Jean-Pierre Hermans

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s